Carte grise : ce que vous devez savoir

Sans la carte grise, le véhicule ne peut pas être conduit. C’est un peu comme la carte d’identité d’une voiture. Des informations détaillées sur le véhicule y sont concentrées. La carte grise est associée au véhicule et à un ou plusieurs conducteurs.

C’est une obligation

Une fois que vous obtenez une nouvelle voiture, vous devez obtenir un nouveau certificat d’immatriculation correspondant au véhicule concerné et à son détenteur. En effet, vous disposez de 30 jours pour demander et obtenir ce fichier.

Lors de l’utilisation de notre véhicule, nous devons avoir la carte d’immatriculation avec nous. Lors de l’inspection, le système demandera une carte grise. Si le conducteur ne porte pas sur lui la carte grise, il peut être puni d’une amende au premier degré, équivalant à 11 euros d’amende. En outre, il doit présenter la carte d’immatriculation à la gendarmerie ou à la police dans les 5 jours.

Ce document est également indispensable lorsque vous souscrivez une assurance auto. Veuillez noter que tant que le véhicule appartient au titulaire, la carte grise est valable. Il doit être mis à jour dans certaines circonstances particulières : déménagement, changement d’état civil, etc.

Prix de la carte grise : les changements en 2021

En 2021, le prix de la carte grise a connu quelques changements :

          La taxe régionale : Les métriques adoptées depuis le début de cette année n’ont pas connu de turbulences majeures. Le prix unitaire du CV déterminé par les conseils régionaux est globalement stable, et le taux de défiscalisation des véhicules propres correspond au taux de taxation de la n-1ème année par région. On ne peut que constater que la taxe régionale des Hauts-de-France est conforme à l’indice effectif minimum picard (33%). Concernant les motos, on constate que la tendance à la baisse du prix des chevaux financiers à deux roues a disparu depuis 10 ans.

          Les taxes supplémentaires sur le dioxyde de carbone sont supprimées : En 2021, lors du calcul du prix de la carte grise, trois taxes et redevances liées à la pollution seront supprimées. Il s’agit d’une taxe annuelle de 160 euros sur les voitures les plus polluantes, d’une amende de dioxyde de carbone pour les voitures d’occasion de 10 chevaux et plus, et d’une taxe supplémentaire sur les voitures de plus de 36 chevaux.

          Les frais de gestion ont augmenté : La taxe administrative en 2021 était de 11 euros, contre 4 euros les années précédentes. Cet argent sert en partie à payer les frais de fonctionnement de l’ANTS (il ne finance pas l’intervention de tiers de confiance (comme cartegrise.com)). En effet, l’Agence Nationale des Titres Sécurisés n’accepte pas les subventions de l’Etat et n’est financée que par les services dont elle a la charge.

          Les punitions écologiques : Des pénalités écologiques s’appliquent de 133 g/km de dioxyde de carbone à 218 g/km de dioxyde de carbone et plus. La taxe démarre à 50 euros et la limite maximale est de 30 000 euros. Pour les voitures qui ne sont pas reçues dans la zone communautaire, le calcul est basé sur le nombre de chevaux financiers. Le prix de départ est de 5 CV, la taxe est de 250 euros, et la puissance maximale est supérieure ou égale à 21 CV, avec une limite supérieure de 30 000 euros.

<<< Plusieurs articles intéressant sont à découvrir sur ce blog.>>>

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *