Comment préserver la fermeté de la peau ?

Au fil des années, la peau est moins ferme. Le visage, les fesses, les bras et le bas du ventre font partie des principales zones concernées. De plus en plus de femmes ont recours à la médecine anti-âge pour corriger le relâchement cutané. Voici en détail quelques techniques innovantes pour améliorer la fermeté de la peau.

Des astuces pour combattre le relâchement cutané

Le relâchement de l’épiderme est une dilatation causée par la perte d’élasticité afférente à l’âge. Ainsi, à partir de la trentaine, les premières rides ou rides d’expression (au coin des yeux ou sur le front) font leur apparition. À l’approche de la cinquantaine, le relâchement de la peau est plus sévère. Il est essentiel de chouchouter sa peau pour un teint frais et rajeunit. Effectivement, une peau ferme favorise une meilleure santé et forme. Ainsi, utiliser une crème anti-âge aide à la tonifier en un clin d’œil. Celle-ci contient, entre autres, des huiles essentielles pour la densifier et l’hydrater en profondeur. Effectuer un gommage hebdomadaire aux sels marins contribue également à l’affermissement de la peau.

Non seulement cela permet d’éliminer les peaux mortes et les saletés ancrées dans l’épiderme. Mais en plus, ce geste permet d’avoir un épiderme à la fois souple et ferme. Certaines recettes à base de pamplemousse, de poivre, d’estragon de bave d’escargot éliminent aussi l’effet peau d’orange et affermissent la peau. Le massage est un autre traitement efficace pour combattre le vieillissement cutané. En effet, il favorise la relaxation et élimine le stress. En plus, il redonne de l’éclat à la peau, et en même temps, rétablit le flux sanguin dès le réveil. Enfin, le froid tonifie les tissus cutanés. On peut soit se doucher exclusivement à l’eau froide, soit alterner les jets chauds et froids.

Les raisons d’opter pour la médecine esthétique

Même s’il existe d’excellentes crèmes raffermissantes adaptées au corps sur le marché, il n’est pas facile de lutter contre les effets du temps. C’est pourquoi la médecine esthétique est la solution privilégiée par certaines personnes. En effet, il existe aujourd’hui des techniques médicales non invasives apportant de bons résultats. Pour redéfinir l’ovale du visage, les injections d’acide hyaluronique sont préconisées. Elles restaurent la qualité, la tension et la luminosité de la peau. Il est également possible d’opter pour des séances de laser fractionné. C’est la meilleure façon de stimuler la production de collagène. Après 3 à 5 séances, la texture et la densité de l’épiderme sont optimisées.

Pour lisser les paupières, mieux vaut utiliser un appareil arborant la forme d’un gros stylo. Mais le lifting est la technique la plus répandue pour combattre les effets du vieillissement. D’ailleurs, il existe une approche innovante de lifting sans chirurgie, sans injection, sans produit chimique pour raffermir la peau. L’HIFU (Ultrasons focalisés à haute intensité) est une méthode récente, tendance et totalement indolore provenant des États-Unis. Basée sur l’application des ultrasons, elle régénère naturellement le collagène et l’élastine. En clair, elle consiste à orienter l’énergie des ultrasons au niveau du derme, sans abîmer l’épiderme. Bref, c’est une technique non invasive, qui ne laisse aucune cicatrice sur la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *