Compte rendu de la réunion du 01 Décembre 2015



Médicabio

Cher confrère, chère consœur,

Veuillez trouver ci-dessous le compte-rendu de la réunion d'information à laquelle vous avez été convié(e) le 1/12/15. Vous en souhaitant bonne lecture.

Cordialement,

Murielle Minier.


ORDRE DU JOUR :

1) L’accréditation des laboratoires de biologie médicale et ses implications (norme ISO 15189, non-conformités, dérogations).

2) Manuel qualité et manuel de prélèvement : nouvelle version (4) en ligne (www.medicabio.fr); différences avec l’ancienne version (ex : spermocultures réalisées au laboratoire - qui cependant n’effectue plus les spermogrammes ni les spermocytogrammes).

3) Vitamine D : nécessité des renseignements cliniques sur la prescription, ECBU : préconisations concernant le recueil.

4) Questions diverses.

1) L’accréditation des laboratoires de biologie médicale et ses implications (norme ISO 15189, non-conformités, dérogations).

L’une des principales implications du respect de la norme ISO 15189 ayant une répercussion sur le compte-rendu de résultats est la suivante : les biologistes sont tenus d’y tracer précisément la date et l’heure de tout prélèvement.

Ainsi, lorsqu’une analyse se trouve différée par rapport au jour où a lieu la prise de sang, un nouveau prélèvement est nécessaire et la date et l’heure de réalisation figurent sur le compte-rendu de résultats sous forme de commentaire (le numéro de la non-conformité correspondante, tracé dans le logiciel qualité du laboratoire y est précisé).
- exemple 1 : l’IDE à domicile oublie de prélever le tube fluoré pour la glycémie
Commentaire : échantillon manquant, examen concerné : glycémie, non-conformité 18563
- exemple 2 : hémolyse importante constatée après centrifugation de l’échantillon
Commentaire : échantillon hémolysé, un nouveau prélèvement est demandé et fera l’objet d’un second dossier, examen concerné : potassium, non-conformité 18564
- exemple 3 : l’IDE à domicile n’achemine pas le prélèvement au laboratoire dans les délais
Commentaire : échantillon acheminé hors délai, un nouveau prélèvement est demandé et fera l’objet d’un second dossier, examen concerné : cross-laps, non-conformité 18565

Par ailleurs, dans le cadre d’une non-conformité, lorsqu’un prélèvement est précieux (= non renouvelable,
par exemple : très urgent, très jeune enfant, personne âgée), le biologiste peut être amené à déroger pour
que l’analyse soit effectuée.
Dans ce cas, le commentaire figurant sur le compte-rendu de résultats sera le suivant : analyse réalisée sous dérogation, non-conformité 18566.


2) Manuel qualité et manuel de prélèvement : nouvelle version (4) en ligne (www.medicabio.fr); différences avec l’ancienne version (ex : spermocultures réalisées au laboratoire - qui cependant n’effectue plus les spermogrammes ni les spermocytogrammes).

La nouvelle version du manuel qualité (version 4) et celle du manuel de prélèvement (version 4) sont consultables en ligne sur le site internet du laboratoire (www.medicabio.fr).

Les spermocultures sont toujours réalisées au laboratoire Médicabio. En revanche, les spermogrammes et spermocytogrammes ne sont plus effectués par notre laboratoire. Une fiche de préconisations peut être remise aux patients et également un document leur indiquant où effectuer ce type de prélèvement.


3) Vitamine D : nécessité des renseignements cliniques sur la prescription, ECBU : préconisations concernant le recueil.
Concernant la vitamine D, nous rappelons aux praticiens que l’HAS demande que figurent sur la prescription.
les renseignements cliniques (ex : dans le cadre d’une ostéomalacie, le dosage est remboursé par la sécurité sociale en revanche si le patient n’a pas de pathologie, ce dosage n’est pas remboursé).
Dans le cadre d’une prise en charge par la sécurité sociale, le prescripteur peut aussi formuler ainsi sa prescription : « vitamine D - conforme HAS ».
Ainsi, une ordonnance sur laquelle ne figure pas la précision des renseignements cliniques (ou bien la mention « vitamine D - conforme HAS ») devra faire l’objet d’un règlement de l’analyse (11, 34 €) par le patient.


Les ECBU, quant à eux, peuvent être effectués sur 2 types de flacons :
- Flacons stériles « secs » devant être acheminés au laboratoire dans les 3 heures suivant le prélèvement après conservation à 4°C
- Flacons stériles boratés devant être acheminés au laboratoire dans les 24 heures suivant le prélèvement à température ambiante

5) Questions diverses

Le test CDT (Carboxy déficiente transferrine) est remboursé (certains praticiens hésitent à le prescrire car ils pensent qu’il ne l’est pas) et est un bon indicateur dans le cadre d’un suivi.


Rédigé le 11/01/16 par Murielle Minier, Validé par Sylviane Anger le 13/01/16






Médicabio