chirurgie dentaire

Quand faut-il procéder à un détartrage des dents ?

Parce que vous n’aimeriez pas faire un tour chez le dentiste, vous essayez tant bien que mal d’assurer une bonne hygiène bucco-dentaire. Mais malgré tout le soin apporté, il n’est pas rare d’assister à une formation de plaques dentaires ou de tartre.

Pour maintenir vos dents propres et garder le sourire, vous désirez vous débarrasser du tartre et des plaques qui se sont formés. Si vous redoutez une visite chez le dentiste, en lisant cet article, vous saurez s’il faut consulter ou pas pour un détartrage.

En cas de formation du tartre

chirurgie dentaire

Qu’il soit visible ou pas, la formation du tartre dentaire se note chez tout individu, petit ou grand. Cependant, le tartre ne se forme pas au même moment chez tous, et il serait difficile de donner une fréquence générale de détartrage. En effet, la période de formation du tartre varie fortement d’une personne à une autre.

Si elle est de quelques semaines seulement chez certains, elle peut aller jusqu’à plusieurs mois chez d’autres. Il est important de préciser ici que la variation de cette fréquence est fonction de plusieurs paramètres. Au nombre de ceux-ci, vous pouvez noter les habitudes alimentaires, l’hygiène bucco-dentaire, la prise des médicaments.

Il faut aussi souligner que la qualité et la quantité de la salive que produit un individu peuvent définir le rythme d’utilisation du détartreur dentaire. En effet, la salive est responsable de la calcification de tout ce qui se dépose sur les dents, et devient du tartre par la suite.

Vous comprenez donc que pour détartrer vos dents, il faudra simplement suivre un rythme personnel, et contacter un spécialiste. Attention, il n’est pas conseillé de réaliser seul le détartrage. Seuls les professionnels dentistes peuvent le faire en s’équipant des meilleurs détartreurs dentaires, qu’ils trouveront en cliquant ici https://doux-sourire.com/collections/detartreur-dentaire.

Le spécialiste à consulter pour un détartrage

Lorsque vous voulez vous faire détartrer les dents, il est primordial de recourir à un professionnel de cette pratique. Il faut retenir que seulement trois types de praticiens sanitaires sont habilités à réaliser ce travail d’hygiène buccale. Il s’agit de l’hygiéniste, du médecin dentiste et de l’assistant en prophylaxie.

Face à des affections bucco-dentaires

chirurgie dentaire
Il faut préciser que la formation du tartre peut être aussi due à des affections bucco-dentaires comme la carie ou d’autres maladies. Lorsque ces pathologies sont vite détectées, le détartreur peut servir à nettoyer les dents et vous permettre de retrouver un beau sourire.

Cas de la carie dentaire

Que ce soit chez l’enfant ou l’adulte, la carie dentaire est la conséquence d’une mauvaise hygiène buccale. De fait, la plaque dentaire apparait dans la bouche et devient du tartre avec le temps. Il est donc impératif de faire du détartrage assez fréquemment au risque de voir s’installer une halitose (mauvaise haleine).

Attention ! Face à une carie sans douleur, la présence du tartre peut passer inaperçue. Avec le temps, elle va s’aggraver et provoquer un abcès au niveau des dents. Et ce n’est qu’après une accumulation des toxines que la mauvaise haleine va apparaitre. Si vous souffrez donc d’une carie dentaire, il est indispensable de faire du détartrage régulièrement.

Cas d’une gingivite

Si le tartre n’est pas nettoyé à fréquence régulière, il va entrainer une prolifération des bactéries. Et celles-ci provoqueront ensuite une gingivite, c’est-à-dire une inflammation de la gencive. Dès l’apparition des premiers signes de l’inflammation, il est nécessaire de se faire soigner, puis de détartrer les dents.

Comme signe, vous pouvez assister à une coloration rouge foncé ou une irritation des gencives. Dans certains cas, une sensibilité en cas de modification de température dans la bouche sera notée. Notez que si le détartrage n’est pas fait à temps, une parodontale va apparaitre. À ce stade, vous risquez une rupture des tendons alvéolo-dentaires dans un premier temps. Puis un déchaussement de toute la dent s’en suivra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *